Nutrition

Guidez la prise en charge nutritionel en milieu hospitalier

InBody 770
Impédancemètre InBody 770

Pourquoi des professionels de la nutrition à travers le monde font confiance à InBody?

Tous les analyseurs de composition corporelle InBody se basent sur quatre piliers technologiques pour fournir des résultats rapides, précis et fiables. Ces piliers vous permettent d’être sûr que ces résultats reflètent objectivement la composition corporelle de vos patients dans son ensemble..

MESURE SEGMENTAIRE DIRECTE (MSD)

L’analyse d’impédance bioélectrique segmentaire directe par InBody (MSD-BIA) fournit des mesures de la masse maigre et de la masse grasse pour chaque segment du corps: membre supérieur droit, membre supérieur gauche, tronc, membre inférieur droit, membre inférieur gauche. En mesurant chaque segment du corps séparément, InBody est capable de fournir une analyse approfondie du profil hydrique d’un patient pour chaque segment. Ces résultats comprennent l’eau intracellulaire, l’eau extracellulaire et le rapport EEC/ECT.

MULTIFRÉQUENCE

En utilisant 6 fréquences à large spectre (1, 5, 50, 250, 500,1000 Khz) les appareils InBody sont capables de calculer l’eau intracellulaire et extracellulaire avec une haute précision. Les appareils de bio-impédance traditionnel avec une seule fréquence (50khz) ne permettent pas de mesurer l’eau intracellulaire avec précision car ils ne pénètrent pas toutes les membranes cellulaires.

SYSTÈME D’ÉLECTRODES TACTILES À 8 POINTS

Chaque poignée InBody contient deux électrodes de courant palmaire et une électrode de voltage. De même pour les semelles qui contiennent 4 électrodes ce qui fait un total de 8 électrodes. Cette conception améliore considérablement la facilité d’utilisation pour des tests successifs. De plus, les mesures commencent et se terminent toujours au même point – les poignets et les chevilles – ce qui garantit une reproductibilité optimale de 99%.

AUCUNE ESTIMATION EMPIRIQUE

Grâce aux technologies InBody, nos appareils ne basent les mesures que sur l’impédance du patient et n’inclus pas de facteur comme l’âge, le sexe ou l’ethnicité de l’utilisateur. Ceci est un facteur important pour les néphrologues, car la dysfonction rénale affecte chaque patient différemment. En ne se basant pas sur des données prédéfinies, les néphrologues savent que les données qu’ils obtiennent concernent uniquement ce patient.Par conséquent, tous les changements dans la composition corporelle peuvent être analysés et liés à une cause précise.

Feuille de résultats Composition Corporelle
InBody divise le corps suivant un modèle physiologique à 4 compartiments : L’eau corporelle totale, les protéines, les minéraux et la masse grasse
Une vue d’ensemble permettant de comparer la longueur des barres du poids, de la masse musculaire squelettique et de la masse grasse par rapport aux plages de référence
L’IMC est un indicateur souvent utilisé dans les analyses morphologiques. Cet indice trouve cependant de nombreuses limites. InBody compare cet indiquateur au pourcentage de graisse corporelle permettant une analyse plus fiable.
Une analyse complète de la quantité et qualité de la masse maigre du patient. Le ratio EEC permet également de dépister les problèmes de circulation, quantifier les œdèmes.
Une évaluation globale de l’état d’hydratation du patient. Détecter les syndromes inflammatoires et la déshydratation.
L’histique vous permet de suivre l’évolution de votre patient à travers les 8 deniers teste
Personnalisez la partie droite de la feuille de résultats selon vos besoins
Évaluez le niveau de graisse viscérale de votre patient. Informez sur les risques nutritionnels liés a un haut niveau de graisse viscérale.
Motivez votre patient à atteindre son poids cible en insistant sur l’importance de la masse musculaire pariée avec un juste niveau de masse grasse.
Évaluez la symétrie corporelle entre les différents segment et insistant sur l’augmentation de la fréquence des chutes en cas de sévères asymétries
Détectez des pathologies comme la sarcopénie avec l’inde de masse squelettique Guidez le traitement et appuyer votre opinion grâce à des paramètres clés comme la taux métabolique de base et la masse cellulaire active.
L’angle de phase mesure l’intégrité cellulaire et est un marqueur fiable de dénutrition. L’angle de phase est fortement corrélé avec le taux d’albumine.

Pourquoi l’analyse de la composition corporelle est-elle un outil clés pour les professionnels de la nutrition à travers le monde ?

La prise en charge nutritionnel en milieu hospitalier a tendance à être négligée. En milieu hospitalier en France, un jour donné dans un établissement de court séjour pour enfants, adultes ou personnes âgées, la dénutrition s’élève respectivement à 20%, 45% et 60% (enquête AP-HP, Énergie 4+, 2003). Une prise en charge optimal dès l’admission du patient diminue le risque de dénutrition qui est associée à un nombre de comorbidités, la perte d’autonomie et une augmentation du risque de rechutes. Comme dans les différents domaines de la médecine, le poids d’une personne en soit même reste un paramètre peut intéressant. Comprendre les raisons du changement de poids et les compartiments du corps où le poids change est bien plus pertinent et utile. C’est pourquoi InBody fournis une analyse corporelle et hydrique détaillée. Grâce aux technologies InBody, les professionnels du domaine de la nutrition peuvent :

  • Établir un rapport initial personnalisé de la composition corporelle du patient
  • Guider le traitement au mieux en associant votre expertise médicale avec une analyse quantitative
  • Lancer un dialogue avec le patient et le motiver à travers son traitement grâce aux feuilles de résultats compréhensible
  • Suivre le changement des paramètres clés grâce à l’historique
L’ANGLE DE PHASE COMME MARQUEUR DE LA FRAGILITÉ ET DE LA MORTALITÉ POSTOPÉRATOIRE

“ Un faible Angle de Phase est associée à la fragilité et est prédictive de la mortalité, de la morbidité et de la durée du séjour après une chirurgie cardiaque majeure.”

Mullie et al., 2018
EFFET DE LA SARCOPÉNIE SUR LA RÉHABILITATION 

“La sarcopénie est associée à une plus mauvaise récupération des AVQ et de la dysphagie et à un taux plus faible de retour à domicile chez les adultes hospitalisés en cours de convalescence .”

Yoshimura et al, 2019

Contactez-nous