Nos innovations font la différence

Nos analyseurs de composition corporelle utilisent une technologie avancée qui se démarque de la bio-impédance conventionelle. Nos innovations se fondent sur quatre pilliers technologiques pour obtenir des résultats précis et fiables.

Système d’électrodes tactiles à 8 points avec électrodes de pouce brevetées

Lors de la mesure d’impédance avec des électrodes, une résistance de contact se produit. InBody tient compte de la résistance de contact en plaçant stratégiquement les électrodes pour mesurer avec précision l’impédance dans le corps.

BIA multifréquence segmentaire directe

InBody fournit des mesures indépendantes pour chacun des 5 cylindres du corps (le bras gauche, le bras droit, la jambe gauche, la jambe droite et le torse) afin de fournir des données précises

Multifréquence

InBody utilise des courants multiples à des fréquences variables afin de fournir une analyse d’eau corporelle plus précise.

Pas d'utilisation de données empiriques

Aucune estimation empirique n’est utilisée pour calculer votre composition corporelle. InBody mesure votre impédance de façon indépendante, de sorte que vos résultats ne sont pas influencés par votre âge, votre origine ethnique ou votre sexe.

Pourquoi huit électrodes tactiles plutôt que deux ou quatre ?

Le problème

Lorsque le point de départ de la mesure change, l’impédance change également et entraîne une erreur.

La solution

Les électrodes tactiles à 8 points élaborées par InBody

La mesure par bioimpédance consiste à faire passer un courant de faible intensité au travers du corps via des électrodes. Lors du passage du courant, une résistance de contact se produit. C’est cette résistance qui est mesurée pour obtenir l’impédance.

La taille est un des paramètres fondamentaux de l’équation de base d’impédance. Il est donc très important que le point de départ de la mesure soit toujours le même.

Ceci est par définition difficile avec des électrodes “patch” à usage unique, dont le positionnnement est difficilement reproductible.

Le système d’électrodes tactiles à 8 points est une caractéristique unique des appareils InBody. Cet technologie permet un excellent taux de reproductibilité.

La conception ergonomique des électrodes de main permet une préhension intuitive et facile à reproduire. L’utilisation d’une électrode de pouce séparée pour la mesure de la tension garantit que la mesure d’impédance commence toujours au poignet.

Pourquoi faire une mesure segmentaire ?

Le problème

La technologie BIA traditionnelle considère le corps humain comme un seul cylindre. Cela amène à de nombreuses approximations, notamment dans la prise en compte du torse.

La solution

La technologie Inbody permet de mesurer séparemment les bras, les jambes et le torse.

L’impédancemétrie traditionnelle considère le corps humain comme un seul cylindre.  Cette méthode présente des limitations, car elle suppose une répartition constante de la masse maigre et de la masse grasse dans tous les segments du corps.

Plus problématique, encore, est le fait que cette méthode oblige à une estimation arbitraire de la répartition de l’impédance entre les membres et le tronc:

Le tronc, large et court, possède naturellement une impédance assez faible pour un poids important. Les membres, long et étroit, ont une impédance élévée pour un poids relativement faible.

Un changement d’une unité d’impédance sur le tronc représente de ce fait un changement de composition corporelle plus important qu’un si le même changement était observé sur un membre.

De part cette limitation, l’impédancemétrie traditionelle sous-estime régulièrement les changements de composition corporelle effectifs dans le tronc.

 

 

La technologie InBody fait passer le courant d’un point à un autre, tout en mesurant la tension entre deux points différents. Cela permet de mesurer séparément chacun des segments du corps. Par exemple, en faisant passer le courant entre la main droite et la main gauche, tout en mesurant la tension entre la main droite et le pied droit, on peut obtenir la mesure de l’impédance du bras droit.

Cette technologie unique permet de fournir des données précises pour tous les segments, notamment le tronc, et de mettre en évidence de potentiels désiquilibres corporels.

 

 

 

Pourquoi utiliser 6 fréquences plutôt qu’une ?

Le problème

La technologie BIA traditionelle n’utilise qu’une seule fréquence pour mesurer l’eau corporelle totale. Ceci ne permet pas de comprendre précisémment la répartition des fluides corporels.

La solution

La technologie InBody utilise six fréquences hautes et basses, permettant de mesurer l’eau intra et extracellulaire précisemment.

Le corps est composé d’environ 60% d’eau, et l’eau corporelle se divise en 2 compartiments :

  1. L´eau intracellulaire (EIC) – à l’intérieur des cellules musculaires
  2. L´eau extracellulaire (EEC) – qui est contenue dans le sang, la lymphe et les fluides interstitiels .

Les courants électriques ont des capacités de pénétration des tissus différentes, les courants haute fréquence passent à travers la membrance cellulaire contrairement aux courants basse fréquence.

Les appareils de BIA traditionnels n’utilisent qu’une fréquence (50 kHz), qui ne pénètre pas complétement la membrane cellulaire. Par conséquent, une estimation empirique de la répartition de l’eau intracellulaire et extracellulaire est utilisée.

Cette technologie ne permet pas d’apprécier les profils atypiques dont le ratio eau intra / eau extra sort de la norme, comme les patients surhydratées par exemple.

 

Lors d’une mesure InBody, 6 courants de fréquences allant de 1 à 1000 kHz sont appliqués de façon simultanées dans les différents segments du corps.

Ainsi l’eau extracellulaire et l’eau corporelle totale sont obtenues de façon directe, sans estimations empiriques. L’eau intracellulaire est calculée par déduction de l’eau extracellulaire sur l’eau corporelle totale.

Cette absence d’approximation est très utile pour monitorer les patients ayant des statuts hydriques anormaux, comme c’est souvent le cas chez les patients agées, diabétiques ou sous dialyse.

 

 

Pas d’estimations empiriques : Qu’est-ce que cela veut dire ?

Le problème
La technologie BIA traditionnelle utilise des équations empiriques basées sur l’âge, le sexe et l’ethnicité pour compenser les limitations évoquées ci-dessus.  
La solution

Grâce à ses innovations technologiques, les appareils InBody n’ont pas besoin d’avoir recourt à des estimations empiriques dans ses algorythmes de base. Aucune estimation empirique ou équation n’est utilisée pour calculer votre.

Les résultats ne sont pas influencés par l’âge, l’origine ethnique ou le sexe.

La technologie BIA traditionnelle utilise des estimations empiriques pour compenser ses limitations technologiques. 

Ces équations peuvent être assez précises pour les utilisateurs ayant une composition corporelle conforme au standard de leur catégorie d’âge, de sexe et d’ethnicité. Mais les résultats deviennent beaucoup approximatifs pour les profils atypiques. 

La masse musculaire d’une femme âgée pratiquant le bodybuilding, aura, par exemple, tendance a être sous-estimée : L’appareil considerera le critère de sexe et d’âge pour influencer le résultat de masse musculaire à la baisse. 

La technologie InBody n’a pas besoin d’utiliser d’estimations empiriques pour ses principaux résultats, l’algorythme n’utilisant que les valeurs d’impédances, de poids et de taille pour mesurer l’eau corporelle. 

Faites le test vous même ! Testez le même utilisateur deux fois de suite en changeant son âge et son sexe. A marge d’erreur près, vous obtiendrez les même valeurs brutes. L’interprétation et la définition des plages normales prendront par contre ces paramètres en compte. 

Forte corrélation avec les méthodes de référence (gold standard)

Grâce à sa technologie, InBody est devenu l’un des dispositifs BIA les plus précis sur le marché . Ces appareils présentent une forte corrélation de 0,99 par rapport à la méthode DEXA pour la masse corporelle maigre chez une population d’adultes.

Article : Précision de l’analyse d´impédance bioélectrique multifréquence segmentaire directe dans l’évaluation de la composition corporelle totale et segmentaire chez la population adulte d’âge moyen.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la façon dont InBody peut s’intégrer dans votre cabinet ?

Les dispositifs InBody sont utilisés par les médecins et les professionnels de la santé du monde entier pour donner à leurs patients des résultats auxquels ils peuvent faire confiance et dont ils peuvent suivre l’évolution.

DÉCOUVREZ COMMENT COMMENCER DÈS AUJOURD'HUI